Guide du nouvel arrivant

  • Monter un dossier propre
  • Organisme d'aide
  • Sites de recherche
  • Quelques conseils
  • Faire jouer son réseau
  • Liste des sites
  • Listes des lieux à visiter (Tourisme !!!)
  • Les bars sympas pour se détendre
  • Venir à la MIP
  • Organiser une soirée
  • Se repérer dans la capitale
  • Se déplacer dans la capitale

Trouver un logement dans PARIS

Beaucoup de personnes cherchent un appartement à Paris. Inutile de vous rappeler qu’il existe plus de demandes que d’offres. Mais pas de panique, il existe quelques petites choses auxquelles il  faut penser lorsque l’on cherche un logement dans la capitale ou aux alentours.

Alors, pour la constitution du dossier de logement il faut en général :

  • Photocopie de la carte d’identité
  • Photocopies des 3 derniers bulletins de salaire
  • Une attestation employeur : Ce document est à demander à son employeur avec les informations suivantes :
    • poste occupé,
    • niveau de rémunération,
    • ancienneté,
    • nature du contrat,
    • période d’essai
      • tips : la période d’essai est très souvent un facteur d’inquiétude pour les propriétaires ou les agences. Il existe une astuce en demandant à son employeur de ne pas mentionner la période d’essai pour que vous puissiez trouver un logement plus facilement. Certaines entreprises peuvent exceptionnellement mettre fin à la période d’essai afin de facilité vos recherches de logement.
  • Photocopies des 2 derniers avis d’imposition
  • Photocopies des 3 dernières quittances de loyer
    • tips : Préférer de dire que vous êtes hébergés à titre gratuit chez vos parents ou chez un proche (ami ou famille). Dans ce cas, une lettre d’attestation d’hébergement suffit et simplifie les choses.
  • Généralement il est préférable d’avoir des garants afin de rassurer les propriétaires. Dans l’idéal, il en faudrait deux. N’oubliez pas que les salaires en provinces ne sont pas identiques aux salaires parisiens.
  • Votre salaire doit être égal ou supérieur à 3 loyers. Par exemple, pour un loyer de 800€/mois, il faut avoir un salaire de 2400€/mois net. Cette condition est également à remplir pour les garants (d’où l’intérêt d’en avoir deux lorsqu’un seul ne suffit pas)
  • Pour les garants, il faut le même dossier que pour vous (y compris l’attestation employeur)

Tips : Arrivez à la visite avec votre dossier complet. Certains locataires viennent même avec un dossier relié et bien présenté avec en prime, un CV en première page. Vous avez compris l’idée, tout est bon pour sortir du lot (de manière positive évidement ^^)

Smartloc : le dossier 2.0

smartlocUn outil bien sympa pour vous assister dans l’élaboration de votre dossier : Smartloc. Ce site vous permet de stocker vos pièces du dossier au même endroit (en préconisant celles demandées généralement) et vous sort un dossier tout beau prêt à l’emploi. Vous aurez alors la possibilité de la partager directement avec votre futur propriétaire :

  • Soit par une simple URL pour les propriétaires 2.0 (garanti 100% ecolo)
  • Soit en l’exportant en pdf et en l’envoyant par mail (pas dit que vôtre boite mail ou celle de vôtre propriétaire puisse traiter des pièces jointes pouvant dépasser 20 Mo)
  • Soit en l’imprimant (vous aurez un dossier tout beau à relier mais vous aurez abattu 3 arbres en Amazonie)

Vous recherchez un logement à plusieurs ? Pas de problème, invitez vos futurs colocataires sur votre dossier. Chacun alimente sa part du dossier de son côté. Smartloc aggrège toutes les pièces par la suite au sein d’un seul et même dossier commun.

L’ALJT facilite le logement des jeunes actifs à Paris. Elle s’engage depuis plus de 50 ans à agir pour la mixité sociale dans les villes et à accompagner le parcours résidentiel de 8000 jeunes chaque année.  Les résidences gérées sont toutes situées à Paris et plus généralement en Ile-de-France, proches des bassins d’emplois ou de formation.L’ALJT propose 5 000 logements ainsi que des services d’accompagnement qui favorisent l’autonomie des jeunes actifs.L’ALJT propose 3 offres de location de logements meublés aux Jeunes Actifs de 18 à 32 ans :

  • RJT (18 – 26 ans) : résidences pour jeunes travailleurs
  • RJAM (26 – 32 ans) : résidences pour jeunes actifs en mobilité professionnelle
  • HOME’R (24 – 32 ans) : résidences pour jeunes chercheurs

Voici les différentes étapes pour une demande de logement

  • vous déposez un dossier, 1 seul pour l’ensemble des résidences
  • l’équipe de la résidence prend connaissance de votre demande
  • vous recevez un e-mail vous précisant :
    • d’envoyer des documents pour vérifier votre situation
    • ou que votre dossier est orienté vers d’autres résidences
    • ou que vous êtes refusé car nous n’avons pas de disponibilités.
  • vous envoyez tous vos documents à l’adresse courrier indiquée sur l’e-mail. S’il vous manque un document, expliquez pourquoi dans un courrier d’accompagnement
  • vous suivez le traitement de votre dossier dans votre interface (maximum 3 semaines à partir de la réception du dossier complet)
  • vous avez un entretien téléphonique ou physique avec l’équipe de la résidence
  • vous êtes accepté ou refusé

CLJT : Centre de Logement Jeunes Travailleurs

Les conditions pour faire une demande de résidant CLJT :

  • Etre âgé(e) de 18 à 25 ans
  • Etre salarié(e), en formation professionnelle, étudiant(e) ou stagiaire
  • Etre sans enfant à charge

Attention, joindre uniquement les pièces demandées et transmettre un dossier par foyer choisi.

Les documents qui doivent composer votre dossier :

  • la fiche de candidature
  • des photocopies
    • pièce d’identité,
    • contrat de travail (CDI, CDD, intérim,…) ou promesse d’embauche ou convention de stage ou certificat de scolarité,
    • 3 derniers bulletins de salaire (si contrat de travail)
  • une photo d’identité

Pour information : N’envoyez pas votre dossier par lettre recommandée Seuls les dossiers complets seront étudiés.

Ne seront contactées que les personnes dont la candidature est retenue dans les 2 mois environ suivant la validation du dossier. Dans le cas contraire, les dossiers ne seront pas renvoyés. Le planning de disponibilité des chambres est connu environ 15 jours à l’avance.

Le contrat de résidence est mensuel et reconduit tacitement de mois en mois pour une durée maximum de 2 ans. Le contrat peut être résilié par le résidant à tout moment avec un préavis 15 jours.

Sites de recherche classiques

logo-pap-150x83112059share

Sites de collocations

Le site auTroisième vous permet de rechercher votre futur colocataire. On me dit dans l’oreillette que cette merveilleuse idée viendrait même de 2 miagistes (tiens donc !).

logo

Evènement de rencontre entre colocataires (premier jeudi de chaque mois)

Trouver un travail à PARIS

Trouver un job n’est pas quelque chose d’insurmontable, surtout quand on est MIAGiste ! Voici tout de même quelques astuces pour être plus efficace dans vos recherches.

Soigner son CV

Nous ne vous apprenons rien en vous disant que le CV est une des choses les plus importantes lors de la recherche d’un emploi. C’est par ce moyen que le recruteur fera votre connaissance. Alors il nous semblait normal de vous donner quelques conseil au sujet de ce document qui vous permettra de décrocher un maximum d’entretien physique (et là ça sera à vous de jouer)

Premier point, essayez d’être original. On ne vous demande pas faire un CV avec des noms d’entreprise qui clignotent mais une mise en forme qui sort un peu du commun ou des petits détails qui attirent l’œil pourrait aider le recruteur à se souvenir de votre CV plutôt qu’un autre.

Pour terminer sur ce point, pensez à vous faire un CV sous format PDF et doc. Chaque recruteur a ses préférences.

Mettre une adresse sur Paris

Second point, mettez une adresse à Paris. Que ce soit un parent ou un ami, il est important de mettre une adresse à Paris. Contrairement au point précédent, celui-ci ne fera pas la différence positivement mais ne pas le respecter pourra faire pencher la balance du côté obscur de la force. Mettez-vous à la place du recruteur, vous avez le choix entre un candidat qui habite dans la région depuis des années et un candidat de Bordeaux qui n’a jamais vécu en ile de France ? En plus de la problématique des entretiens, le recruteur aura l’appréhension d’un candidat qui ne s’adaptera pas à la vie parisienne qui – on peut dire ce que l’on veut – est très différente de la vie en Province. Sans compter le potentiel problème de logement à trouver avant le début de la mission…. Mais heureusement grâce à nous ça sera un jeu d’enfant (bon ok… de jeune adulte)

Faire attention à son image

A l’heure des réseaux sociaux, il devient important de soigner son image. Les recruteurs vous diront ce qu’ils veulent, qu’ils ne regardent pas l’état de votre e-réputation. La réalité est tout autre. En effet, ce que vous ferez probablement lorsque vous décrocherez un entretien physique avec Monsieur Dupuis, c’est de regarder sur internet si vous pouvez obtenir des informations sur cette personne. Une photo en premier lieu, puis son poste, et vous allez récolter toutes les informations que vous allez trouver (oui oui, vous allez probablement atterrir sur son Facebook).

Sachez que les recruteurs font exactement la même chose, ils cherchent des informations sur vous. Lorsque vous, vous cherchez des informations pour vous rassurer ou pour préparer votre entretien, le recruteur a beaucoup plus de raisons pour jeter un œil à votre “vie” (il va tout de même faire un pari sur vous en vous recrutant, ou pas).

Alors si nous devons vous donner un conseil sur ce point, faites en sorte que toute personne extérieure a votre réseau ne voit pas vos photos de soirée, vos photos à la plage avec votre famille….etc. Déjà parce que cela ne concerne personne d’autre que vous et cela empêchera aux futurs recruteurs trop curieux de se faire une image négative qui pourrait porter préjudice à votre candidature.

Bon maintenant que vous avez un CV original et qu’il n’y a rien qui peut effrayer ce pauvre recruteur, il est temps de passer aux choses sérieuses en cherchant un poste (de vos rêves ou pas). Nous avons la chance de faire partie d’un réseau très efficace. Si nous prenons l’ensemble des diplômés et des étudiants en d’apprentissage, nous couvrons un nombre très important d’entreprise. Elles ont pour cœur de métier des domaines très hétéroclites et cherchent donc des profils très différents. Bien évidement vous n’avez pas les contacts de l’ensemble des miagistes c’est pour cela que nous vous conseillons de suivre les conseils suivants.

Facebook

Vous connaissez Facebook ? C’est un réseau social qui ….. ah ok vous connaissez ! Vous devez donc savoir que Facebook est un réseau très efficace lorsque l’on veut faire passer un message. C’est pour cela que nous vous conseillons d’écrire un statut sur les pages (ou sur les murs des groupes) sur lesquelles le réseau miage est le plus vivants. De cette façon vous annoncez à un grand nombre de personnes que vous cherchez un poste. SI vous cherchez dans un domaine particulier ou un poste spécifique, précisez-le afin de ne pas recevoir des offres qui ne correspondent pas du tout à vos recherches. Voici quelques exemples de pages qui peuvent potentiellement vous aider :

Enfin bref, vous avez compris le concept.

Cooptation

Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est la cooptation. Il s’agit d’une prime que touche une personne lorsqu’elle propose un candidat à condition qu’elle soit embauchée. Selon les entreprises les règles peuvent être différentes. Pour certaine, il faut que le nouveau collaborateur passe sa période d’essai, pour d’autre la signature d’un contrat peut suffire. Le montant de la prime peut également différer selon les entreprises. Un arrangement entre le coopté et le coopteur au sujet de la prime est tout à fait courant.

Tout ça pour dire quoi ? Lorsque vous poster un statut, une annonce ou autre, ne pensez pas qu’il s’agit d’un coup d’épée dans l’eau. En effet, cette cooptation a pour but de motiver les collaborateurs à proposer des profils. Le contact avec les RH est donc direct, ce qui évite d’être noyer dans la masse de CV envoyé à cette entreprise. D’une certaine manière, vous venez de passer la première étape sans aucun effort. Donc pensez à la cooptation afin d’avoir des contacts rapides et efficaces.

Afterwork MIP

Et la MIP dans tout ça me direz-vous ? La MIP est un réseau très intéressant dans votre situation de chercheur d’emploi. En effet, comme dit dans un des points précédent, la MIAGE jouit d’un réseau important et efficace. C’est également le cas pour la MIP.

Comme vous devez le savoir, la MIP organise des évènements dont un afterwork tous les derniers jeudi du mois. Lors de ces événements des miagistes de profils très différents sont présents. Il “suffit” de discuter avec l’ensemble des participants pour prendre des informations sur leurs entreprises, leur missions…etc. Si une opportunité se présente, prenez le contact et envoyez votre magnifique CV afin d’être coopté.

Jobboard MIP : http://emploi.miagistes.fr/

Vous allez me dire : “Quoi ? C’est tout ? Mais ce n’est pas grand-chose”… Bon ok comme la MIP est là pour donner un coup de main à l’ensemble des miagistes (et aussi parce qu’on est super cools !), nous avons aussi mis en place une Jobboard !!! Qu’est-ce que c’est ? C’est une interface qui permet aux entreprises de poster des offres dirigées aux miagistes. Ces offres sont consultables sur l’adresse suivante : http://emploi.miagistes.fr/. Il est tout à fait possible de postuler directement en ligne en uploadant son CV (on vous a dit qu’il est magnifique ?)

Bon, vous avez fait votre CV, vous avez cherché au sein du réseau interne miagiste. Il est temps de chercher sur les réseaux plus globaux. Beaucoup d’entre vous connait d’ores et déjà une bonne partie de ces sites mais une piqure de rappel ne fait jamais de mal !

Réseaux Sociaux

Comme expliquer lors d’un point précédent, votre e-réputation est très importante. Vous devez protéger votre vie privée mais certains réseaux sociaux sont faits pour présenter vos compétences et votre expérience. Il est important de posséder un profil sur chacun d’entre eux afin d’être facilement identifiable comme chercheur d’emploi. Alors créez un compte, remplissez vos profils et identifiez-vous comme chercheur d’emplois. Téléchargez les applications afin d’être notifié dès la réception d’un message ou demande de contact.

Viadeo
Site Français, leader Français, 4.4 millions d’utilisateurs actifs
LinkedIn
Site américain, leader mondial, 7.7 millions d’utilisateurs actifs

Certains ont pour habitude de dire que pour trouver un travail en France, utiliser Viadeo et pour trouver à l’étranger, utiliser LinekedIn. Donc inscrivez-vous sur les deux !

Sites d’offres d’emplois

Etre présent sur ces sites pour être visible ne suffit pas pour obtenir un entretien. Ce sont des fiches passives et on n’obtient rien sans action. Alors il est temps de postuler sur les sites. Il en existe un nombre impressionnant, nous avons sélectionné ici les principaux qui pourraient suffire pour être contacté.

Sortir à PARIS

Les monuments

Tour EiffelTour de fer construite pour l’Exposition universelle de 1889, devenue le symbole de Paris
Arc de TriompheFigure de la grande épopée impériale, promettant une vue panoramique sur Paris
Cathédrale Notre-Dame de ParisChef-d’œuvre de l’architecture gothique, le monument le plus visité de France
Sainte-Chapelle
Champs-ElyséesVoie triomphale de la Ville Lumière, quartier d’affaires et de boutiques, de boîtes et cabarets
Montmartre

Les jardins

Jardin des PlantesLa Grande Galerie de l’Évolution, la ménagerie et les grandes serres
Jardin des TuileriesJardins à la française, lieu de promenade parsemé de statues
Jardin du LuxembourgL’un des plus beaux jardins parisiens, romantique à souhait
Parc MontsourisLe parc Montsouris est imaginé au Second Empire dans le but d’offrir aux Parisiens des espaces verts aux quatre points cardinaux de Paris : bois de Boulogne à l’Ouest, Buttes-Chaumont au Nord, bois de Vincennes à l’Est, et parc Montsouris au Sud.

Les musées

Musée d’OrsayLa création artistique de 1848 à 1914, l’un des plus beaux musées du monde
Musée du LouvreAncien château royal devenu l’un des plus grands musées du monde
Musée du quai BranlyRoyaume des arts et civilisations du monde entier
Centre Pompidou (Beaubourg)La plus grande collection d’art moderne et contemporain en Europe

QUARTIERBAR
ChâteletLe petit châtelet
Saint-MichelThe Gentleman
BastilleLe code bar
Champs-ElyséesO’Sullivan

Vous en voulez plus, y’a la Mega Map de la MIP.

  • Dernier jeudi du mois + s’inscrire à la newsletter
  • Chaque mois un bar différent !
  • Moyen le plus rapide de faire son réseau et connaitre de nouveaux endroits

Envie de réserver un bar pour un anniversaire ou tout simplement pour une soirée, il existe des sites pour cela :

logo_blog

youlogo-orange

Comment ne pas se perdre ?

À pied, en vélo, en métro ou en taxi, on vous explique comment aller d’un point A à un point B sans vous perdre !

Plan de Paris

La première chose c’est de savoir de quoi on parle. A quoi ressemble PARIS. Comme le dit une personne que l’on connait bien : Paris c’est un smiley qui ne sourit pas. Ce n’est pas complètement faux ! Si vous prenez la Seine comme bouche :

mip-paris-plan

Les arrondissements

Les arrondissements sont très facile à comprendre, c’est un escargot avec en son centre le 1er arrondissement et li tourné li tourné jusqu’au 20e !! Voyez plutôt :

mip-paris-plan-arr

Les quartiers

mip-paris-plan-quart

Se déplacer dans la région parisienne pour une personne native de la région est une évidence, mais pour un nouvel arrivant, ce n’est pas forcément une chose facile. Et là je ne parle pas forcement de la région parisienne mais cela est valable pour toutes les grandes villes du monde. Comme nous sommes la MIP et que la région que l’on connait le mieux est Paris, nous avons décidé de vous aider  à vous y retrouver sans trop de difficultés.

Alors pour être un vrai parisien (en tout cas dans vos déplacements), il est nécessaire d’avoir quelques outils et conseils.

Dans un premier temps, prenez votre carte de transport. Vous allez en passer des heures dans les transports alors prenez votre carte Navigo avec votre plus belle photo que vous rechargerez tous les ans ou tous les mois (70€/mois).

Les transports parisiens sont très denses grâce aux 16 lignes de métro, 5 lignes de RER, au réseau des bus, et le tramway en pleine expansion aux abords de Paris.

Source : RATP

C’est pour cette raison que nous vous conseillons de toujours vous balader avec un plan du réseau parisien sur vous. Vous pouvez en trouver dans toutes les gares mais vous avez également des applications qui permettent de l’avoir sur son smartphone.

L’application CityMapper

72_Citymapper_Citymapper_Logo.png.180x180_q85D’après nous, la plus pratique est Citymapper. Grace à cette application, il est possible d’avoir l’état du trafic sur l’ensemble du réseau et de calculer l’itinéraire le plus rapide d’une station/adresse à une autre. Et ce n’est pas fini… Tout cela en prenant en compte les problèmes qui peuvent survenir sur les différentes lignes (panne de signalisation/grèves/incident voyageur…etc). Encore plus ? Elle prend également en compte les différents modes de transports : le vélo, la marche et la voiture (tarif de taxi, temps de parcours). Oui, oui, il est possible de se déplacer à Paris en vélo ou en voiture.

Vélib’

Pour ceux qui ne le savent pas, le Vélib’ est le service de location de vélo de la mairie de Paris. Il existe un nombre important de bornes partout dans la ville. Pour les connaitre et les localiser, nous vous conseillons de télécharger l’application Vélib’, qui vous permettra de savoir si des vélos ou des emplacements sont libres.  Il est possible d’y accéder à 1€ pour la première demie heure puis 3€ les demies heures supplémentaires. Nous pensons que cette solution est idéale pour des déplacements occasionnels mais si vous habitez dans Paris et que vous savez que vous allez pas mal pédaler, il est possible de s’abonner pour l’année. Dans ce cas, il suffit de s’abonner par internet et activer son abonnement via sa carte Navigo. Cet abonnement vous coutera 20€ pour l’année et vous aurez 30 min gratuites (sans les 1€ de taxe). Vous allez me dire : « Bah alors ? Pourquoi prendre un abonnement annuel dans ce cas ? ». Dans le cas où vous prenez moins de 20 fois le vélo par an, cette offre n’est pas forcement avantageuse, elle permet simplement de pouvoir prendre un vélo simplement en badgeant la borne.

Vous n’avez rien remarqué ?….. .Bien vu !! Il est tout à fait possible de prendre un vélo, le déposer 25min plus tard et en reprendre un autre ….etc …. Honnêtement vous allez très rarement pédaler plus de 25min.

Les taxis

Si vous ne voulez pas prendre les transports, que vous avez loupé les dernières rames ou que vous ne voulez/pouvez pas prendre le vélo, il vous reste la solution voiture. Vous pouvez rentrer en vous faisant ramener par un taxi ou par un chauffeur privé. La MIP ne prendra pas position dans cette querelle mais nous avons testez le taxi, l’application Uber et l’application Heetch.

Les taxis peuvent être pris de plusieurs façons :

Les taxis sont nombreux, peuvent être arrêtés n’importe où d’un geste de la main à condition que son insigne soit vert. (Rouge = déjà pris).

image6

Il est également possible d’attendre un taxi à une borne signalée par un panneau TAXI. Dans ce cas, une file d’attente se crée spontanément.

image7

Dernière solution est d’appeler un taxi :

  • G7 (01.47.39.47.39),
  • Alpha taxi (01.45.85.85.85),
  • taxi bleu (01.49.36.10.10) mais une chose importante à savoir.

La distance que va parcourir le taxi de sa position à la vôtre pour vous prendre sera facturée. Donc vous ne savez pas réellement à combien le compteur sera lorsque vous entrerez dans la voiture.

Voici un tableau de la tarification des taxis parisiens :

image8

Qu’est-ce que c’est que cette histoire de lettre ?

Pour les taxis, il existe 3 tarifications différentes. La tarification change selon que l’on soit de jour ou de nuit, dans paris ou en banlieue parisienne. Voici un tableau qui récapitule les tarifications des taxis selon les cas :

image9image10

Petite précision qui a son importance, le périphérique de paris est considéré en zone suburbaine, le tarif est donc supérieur. Donc si vous allez d’un endroit de Paris à un autre toujours dans Paris, demandez d’éviter le périphérique peut être une bonne idée pour éviter de gonfler la note.

Si vous ne voulez pas prendre de taxis parisiens, il existe des solutions comme les applications de chauffeurs privés.

Les applications de VTC (Véhicule de tourisme avec chauffeur)

Uber et Heetch sont des applications permettant de commander une voiture afin d’aller d’un point A à un point B. Alors pourquoi présenter les deux applications ? Tout simplement car la première (Uber) vous propose des professionnels du transport de personne et la seconde (Heetch) permet à des particuliers de proposer leur service afin de faire quelques trajets.

UBER

image11L’application est gratuite, il est obligatoire d’enregistrer sa carte bleue pour pouvoir commander une voiture. Une fois que le compte et la carte enregistrée, il est possible de prendre une voiture. Pour cela, entrer la position de départ et celle d’arrivée. L’application vous fait une estimation du tarif. Une berline viendra vous chercher avec bouteille d’eau et bonbons à disposition. Le compteur ne se lance qu’au moment où vous entrez dans la voiture. Les trajets en dehors de Paris sont hors de prix (dans ce cas, nous vous préconisons de prendre une des deux autres solutions). Les trajets de Paris à Paris sont souvent moins chers que les taxis mais attention à la forte demande. En effet, lorsque trop de client demande des voiture Uber (souvent les vendredis et samedis soir vers 2h), les tarifs peuvent être multipliés par 2. L’application vous le dira lorsque vous la lancerez. Une fois le trajet terminé, le prix de la course est directement débité de votre carte, donc aucun échange d’argent dans la voiture. Vous recevrez également un mail avec une facture détaillée du conducteur, du trajet et du tarif.

Heetch

image12L’application est également gratuite, il faut également créer un compte mais là la carte bleue n’est pas obligatoire. Il est donc possible de payer en espèce. A l’instar de Uber, vous saisissez le départ, l’arrivée et l’application vous donne le tarif préconisé. Dans l’idée, le passager donne ce qu’il  veut au conducteur, mais l’application vous donne une estimation de la compensation correcte pour le trajet saisi. Les voitures sont beaucoup moins classieuse, les conducteurs ne sont pas des professionnels et ne pensez même pas aux bonbons et à la bouteille d’eau (même si certains la proposent). Alors pourquoi proposer Heetch alors ? Tout simplement pour les trajets en banlieue, le tarif est quasiment divisé par 2 par rapport à un taxi. Une fois arrivée la course est débitée sur votre carte si vous l’avez enregistré, sinon vous payez le chauffeur directement en espèce.